Imagerie dans ArcGIS Desktop 10

L'évolution des versions de ArcGIS Desktop ces dernières années incorporent de plus en plus l'imagerie ou le traitement des images dans les fonctionnalités du logiciel. Ainsi dans la version 10, l'avant-dernière pour le moment et l'une des plus complète en termes de logiciels SIG, ESRI France nous fait découvrir quelques unes de ces fonctions de gestion de gestion de l'imagerie (aérienne ou satellitaire) dans l'application ArcGIS Desktop.

Parmi celles-ci, commençons par la fenêtre Analyse d'image (Image Analysis) qui rassemble l'ensemble des couches de données rasters de même que tous les outils de traitement en termes d'affichage ou de traitement raster. Les paramètres d'affichage sont la luminosité, le contraste, la transparence ou encore la couche gamma de l'image. Ils comportent aussi des outils d'étirement (Stretch) pour l'amélioration visuelle d'une image un peu difficile à distinguer ou le ré-échantillonnage (Resample) des pixels.

 

Par ailleurs il est possible dans la fenêtre Analyse d'Image (Image Analysis) de découper (Clip) directement une image à partir d'un fichier vecteur déjà sélectionné. Le résultat donne une image découpée avec les contour de la forme vecteur sélectionnée. Cette opération est ainsi simplifié et ne nécessite donc pas d'ouvrir ArcToolBox et débuter un long processus de découpe avec l'outil Clip dans ArcToolBox.

Dans ArcGIS Desktop, il est possible désormais d'accélérer l'affichage d'une image dans la vue de données. En effet, le poids assez lourd des images dans les logiciels SIG ralentit leur affichage lors des manipulations de déplacement. Le rafraîchissement se fait lent. Eh Bien, les ingénieurs de ESRI ont pensé a vous. Dans la Fenêtre Analyse d'Image, faites un clic droit sur la couche raster de votre choix puis sélectionner Accélérer (Accelerate). Maintenant le déplacement de l'image entraîne un rafraîchissement plus rapide.

Autre outil majeur, c'est la création du type de fichier mosaïque dans une géodatabase (.gdb). Ce type de fichier comprend un ensemble d'imagerie adjacente réunie en un seule morceau pour les besoins d'une étude spécifique à une zone bien déterminé. Ainsi sur un ensemble d’imagerie disponible, vous pourrez au besoin sélectionner celle concernant votre aire d'étude et créer une mosaïque de cet espace plutôt que de trimbaler toute l'immense base de donné raster avec vous. C'est un gain de temps de traitement et d'espace numérique.

Trêve de long discours, suivez la démo en dessous de ESRI France à ce sujet.

Plus d'articles

Création d'itinéraire par Tracking Analyst
Géoréférencement avec ArcGIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir