Tutoriel vidéo gratuit de ArcView GIS.

P'tit tour dans l'interface de ArcView GIS

L'interface de ArcView GIS est relativement simple. ArcView GIS n'est pas une suite logicielle comme ArcGIS Desktop avec différentes applications en son sein tels que ArcMap, ArcCatalog, etc. La presque totalité des opérations se font dans l'interface principale de ArcView GIS.

Au démarrage de ArcView GIS, une boite de dialogue de bienvenue, vous invite, à créer un nouveau projet:

  • * Avec une nouvelle vue.
  • * Ou en tant, qu'un projet vierge.
  • * Ou encore, ouvrir un projet déjà existant.

Derrière cette boite de dialogue, vous avez l'interface projet de ArcView GIS. Il comprend surtout la fenêtre projet. Un Projet, dans ArcView GIS, regroupe l'ensemble des données utilisées, ainsi que les analyses effectuées lors d'une session de travail. Le fichier projet de ArcView GIS, porte l'extension .apr .

Lire la suite : P'tit tour dans l'interface de ArcView GIS

Qu'est-ce que ArcView GIS ?

ArcView GIS est l'un des plus anciens logiciels SIG datant des années 90. Il est produit par ESRI (Environmental Systems Research Institute) maintenant devenu Earth Systems Research Institute. Aujourd'hui, ESRI a développé une nouvelle gamme de SIG connu sous la forme de Arc GIS (ArcGIS Desktop, ArcGIS Server, ArcExplorer, ArcIMS, ...). Néanmoins, ESRI continue de soutenir la formation au niveau de ArcView GIS.

Lire la suite : Qu'est-ce que ArcView GIS ?

Configurer son répertoire de travail

ArcView GIS ne possède pas d'application spéciale pour la gestion des données géographiques comme ArcGIS Desktop avec ArcCatalog.

Cependant, il est possible de définir un répertoire de travail à ArcView GIS. Une fois ce répertoire défini, tous les enregistrements, les ajouts de données et autres manipulations se feront dans ce répertoire (dossier).

En effet, dans ArcView GIS, lorsque vous voulez enregistrer un fichier ou ajouter des données, il faut à chaque naviguer dans vos dossiers pour retrouver le bon, et c'est vraisemblablement une perte de temps le plus souvent. Une fois le répertoire défini, à chacune de ces opérations, ArcView GIS ouvrira directement le dossier spécifié dans le répertoire. Il est recommandé de définir le répertoire au début de votre travail ou projet. Ainsi, vos données et sauvegardes dans leur ensemble, figureront dans un même dossier, ce qui facilite non seulement le partage des fichiers, mais aussi l'archivage pour des utilisations futures.

Lire la suite : Configurer son répertoire de travail

L'outil Identify - Partie 1

On se sert de l'Outil Identification (Identify Tool) pour obtenir des informations sur un lieu, ou un élément précis dans la carte. Les informations obtenues sont celles de la table attributaire associé aux données graphiques de la carte. En effet, chaque thème contient des données additionnelles sur les différents éléments qu'il contient.

Ces données sont appelées Attributs du thème d'où l'appellation Table Attributaire (table qui recense tous les attributs d'un thème).

Mais ne nous attardons pas trop sur les définitions. Comment utiliser l'Outil Identification ?

Lire la suite : L'outil Identify - Partie 1

P'tit tour dans la vue de ArcView GIS

 

Une fois vos données affichées dans la vue, bon nombre d'outils s'active.

 

Ainsi, en plus des barres d'outils, vous pouvez voir les coordonnées géographiques ou de projection (longitude et latitude) de l'endroit où pointe le curseur de la souris mais aussi l'échelle de la carte.

Si l'échelle de la carte ne s'affiche pas, cela signifie que ArcView ne connait pas les unités de la carte et des données. Pour rentrer ces paramètres, cliquez sur le menu View, sélectionnez Properties. La boite de dialogue View Properties (Propriétés de la Vue) s'affiche. Dans la liste déroulante, Map Units (Unités de la carte), sélectionnez l'unité de la projection de vos données, si vous la connaissez. Sinon, sélectionnez Decimal Degrees (Degrés Décimaux ou DD).

Lire la suite : P'tit tour dans la vue de ArcView GIS